En cherchant à donner de la visibilité à notre blog, mon ami Google m'a proposé un lien intéressant...

Il s'agit d'un livre paru en octobre 2012 sous le titre Des entreprises à la pointe - Nouvelles attentes des salariés, nouvelles solutions. Sur le site de l'éditeur, on peut lire ce résumé (pour en savoir plus cliquez ici):

« Cette remarquable enquête détaille les nouvelles aspirations des salariés et la façon dont les entreprises les plus novatrices ont su concrètement y faire face. 
"Oui l'entreprise peut relever avec succès le défi des transformations économiques, sociales, culturelles et sociétales qui s'annoncent. En faisant évoluer son mode de management, en inventant de nouvelles organisations du travail, en proposant de nouvelles manières du "vivre nsemble le travail”, l'entreprise sera capable de répondre aux attentes, aux exigences des nouvelles générations de salariés. Ils refusent le travail routinier, ils contestent une autorité octroyée par le statut et non construite sur la
compétence professionnelle et humaine, ils veulent se réaliser dans leur travail, trouver du sens dans leur quotidien. " Yes we can ", répondent un certain nombre d'entreprises pionnières présentes dans ce livre".
Parce qu’il traite de situations concrètes et de solutions récentes, choisies dans des entreprises reconnues pour leur dynamisme, ce livre fournit exemples et modèles à suivre pour tous les chefs d’entreprise et syndicalistes désireux de faire évoluer les Ressources Humaines. Il délivre également un message d’espoir réaliste aux salariés aspirant à un renouveau dans le monde du travail. »

Un chapitre entier est consacré à Tokheim. Le titre de ce chapitre est : Gérer les ressources humaines en partenariat : Tokheim... La question que l'on se pose bien évidemment est : en partenariat avec qui ? 

livre-foHeureusement, Google books donne la possibilité de feuilleter des pages du livre, sans devoir débourser une vingtaine d'euros pour découvrir de quel type de partenariat il s'agit.

Sans aucun commentaire, je vais retranscrire quelques passages, et je vous donnerai le lien pour découvrir le reste par vous-même. Toutes les pages du chapitre 17 consacré à Tokheim et à la gestion des ressources humaines en partenariat ne sont pas reproduites, mais nous avons suffisamment d'informations avec ce qui est disponible.

« Quand Pascal Delmas prend la direction des ressources humaines en 2001, tout ou presque est à faire, à commencer par la clarification nécessaire des classifications, le recensement des familles métiers, la mise en place de systèmes de reconnaissance... D'emblée le nouveau DRH s'efforce de construire une politique de gestion des ressources humaines en partenariat avec les représentants des salariés, il ouvre ainsi une ère de négociations nombreuses et approfondies qui se révèlera fructueuse [Note du rédacteur de ce billet : fructueuse pour qui ?].

(...)

Pour mener à bien une telle politique, Pascal Delmas doit compter avec un partenaire syndical fort, mais soucieux des intérêts de l'entreprise comme de ceux des salariés qu'il représente. Frédéric Souillot, délégué syndical central Force Ouvrière, a une conception très dynamique de sa fonction et une énergie sans faille pour la faire entrer dans les faits. Elle peut se résumer en quelques mots : faire adhérer puis transformer les adhérents en militants. Entre en 1995 dans l'entreprise Schlumberger (devenu Tokheim en 1999), fils et petit-fils de militants CGT [Note du rédacteur de ce billet : il aurait pu être notre camarade!?] et communistes, il n'a pourtant pas suivi la voie fortement suggérée par père et grand-père et lorsqu'en 1997 il s'engage à son tour, ce sera à Force Ouvrière. Ce syndicat est alors peu implanté dans l'entreprise, CGT et CFDT dominent. »

Je n'en dis pas plus, je vous laisse découvrir le reste sur Google books. Vous pourrez découvrir, entre autres, l'histoire de la grève de 2002, réécrite par nos deux partenaires... 

N'hésitez pas à venir commenter ici, après lecture de ces passages très instructifs et intéressants.