interessement

Comme vous le savez, cela fait des années que nous revendiquons un accord d’intéressement digne de ce nom. L’ancien accord a expiré en 2015 et la direction est restée sourde à nos demandes. Cette année, elle nous a proposé un accord très restrictif : l’enveloppe totale d’intéressement peut atteindre 33,3% du bénéfice (avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) MAIS l’intéressement distribué est plafonné à 3% des salaires bruts annuels avec des conditions d’attribution discutables et restrictives. Le Code du travail permet de redistribuer 20% des salaires bruts annuels. Cet accord a été signé par le
syndicat majoritaire après un « effort » de la direction qui est d’avoir les plafonds suivants : 3% la première année pour finir à 4% la troisième année. Quelques miettes de miettes de plus… Nous vous laissons apprécier la politique de redistribution des richesses créées par votre travail… A la CGT, nous ne cautionnons pas cette politique du « mieux que rien », qui consiste à niveler par le bas. Nous militons pour une redistribution juste et équitable
des richesses par le travail.