Comme nous vous l'avions toujours dit, le temps de trajet des travailleurs itinérants, comme les techniciens chez nous, est considéré comme du temps de travail. Dès que les techniciens montent dans leur véhicule, ils sont au travail.
En effet, par un arrêt rendu public le 10 septembre, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a stipulé : "Les déplacements que les travailleurs sans lieu de travail fixe ou habituel effectuent entre leur domicile et le premier ou le dernier client de la journée constituent du temps de travail" (lire le communiqué de presse ici :http://curia.europa.eu/jcms/upload/docs/application/pdf/2015-09/cp150099fr.pdf
Et aussi, écoutez cette émission de France Info sur le sujet, l'avis des juristes est très intéressant :
http://www.franceinfo.fr/emission/s-y-emploie-de-philippe-duport/2015-2016/les-temps-de-trajet-consideres-comme-des-heures-travaillees-pour-certains
Ce sujet sera la priorité des élus CGT lorsque nous serons majoritaires lors des prochaines élections professionnelles.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.